les vannes d’arrêt

les vannes d’arrêt
Les vannes d’arrêt d’eau sont indispensables dans toute installation de plomberie dans les maisons ou les bâtiments de toute sorte.

Avant de commencer cet article, nous pensons qu’il est pertinent d’expliquer ce qu’est un robinet : le robinet, également appelé vanne d’arrêt, se définit comme un dispositif, généralement en métal, en alliage ou plus récemment en matériaux polymères ou céramiques, qui sert à ouvrir ou à fermer l’écoulement de l’eau dans un tuyau.

Les vannes d’arrêt sont essentielles dans l’installation de l’eau dans les maisons et les bâtiments de tous types. Comme nous le savons tous, ces valves sont également appelées soupapes.

Les différents types de vannes et leur fonctionnement
Il est important de savoir qu’il existe différents types de robinets ou de vannes. Il est très important de choisir celui qui convient le mieux aux exigences du bâtiment dans lequel il doit être installé. Nous vous présentons ici les plus courants, que vous pouvez facilement trouver sur le marché et les meilleurs alliés dans l’installation de l’eau dans les maisons.

Ces connaissances vous seront très utiles car elles vous permettront de choisir le modèle de vanne d’arrêt d’eau le plus adapté à vos besoins.

Les types de vannes d’arrêt d’eau les plus courants sont les suivants

– Vanne papillon d’arrêt d’eau/les vannes d’arrêt

Se ferme avec un disque rotatif qu’il faut tourner pour arrêter l’écoulement. Il est très efficace pour empêcher l’écoulement de l’eau lorsque le disque est perpendiculaire à l’arbre. Lorsque le disque est parallèle, il laisse passer l’eau.

Pour le circuit d’eau, on utilise la vanne papillon à arbre centré, dont le corps est revêtu d’un élastomère (plastique ou polymère) et protégé contre la corrosion.

– Vanne d’arrêt d’eau à siège plat ou à globe/les vannes d’arrêt

Le dispositif d’arrêt fonctionne comme un bouchon qui se place dans un trou pour arrêter l’écoulement, ou qui se soulève pour permettre l’écoulement. Ils permettent de réguler l’eau car le bouchon peut être rapproché du siège.
Ce type de vanne d’arrêt d’eau utilise une vanne ou une lame qui est insérée dans la voie d’écoulement pour arrêter l’écoulement. Il a une grande capacité, une fermeture étanche et une conception simple. Ces vannes étaient largement utilisées il y a quelques années, mais elles sont aujourd’hui remplacées par des vannes à bille. Le problème fondamental de ce type de vannes est leur tendance à perdre leur étanchéité au fil du temps, une fois fermées, principalement en raison de la présence de sédiments sur les surfaces d’étanchéité.En raison de leur construction, ce sont des vannes d’arrêt d’eau qui produisent une très faible résistance à l’écoulement, ce qui les rend appropriées pour les applications où ce facteur est essentiel et où une éventuelle fuite future est tolérable.- Vanne rotative à bille ou à cône.
Ce modèle est doté d’un joint à bille rotatif qui s’ouvre ou se ferme en tournant la poignée de 90° : la bille à l’intérieur de la vanne a un côté perforé par lequel l’eau peut s’écouler. Lorsque la vanne est fermée, ce trou est perpendiculaire à l’entrée et à la sortie, ce qui empêche le passage de l’eau.Les vannes à cône rotatif sont peu utiles. Leur utilisation est limitée aux vannes principales ou aux vannes qui sont placées sur le cylindre d’alimentation en eau de la maison, devant le compteur. Leur construction est très solide. Ils sont entièrement fabriqués en bronze pour résister aux conditions défavorables rencontrées dans les cylindres d’alimentation en eau, comme le fait d’être en permanence sous terre, à la merci de la pluie et des intempéries.
Il s’agit d’un type de vanne utilisé dans les installations industrielles. Dans cette vanne, un facteur est poussé de l’extérieur pour arrêter le flux, il est fermé par une membrane ou un élastomère. Le fluide est isolé des dispositifs de contrôle – Vannes d’arrêt carrées
On les trouve à l’extrémité des branches des tuyaux qui alimentent en eau les appareils sanitaires, les appareils ménagers et les éviers.
Un détail intéressant est que la vanne à clapet est le plus ancien type de vanne d’arrêt d’eau. Cette vanne comporte un embout fileté qui tourne sur son axe lorsque la vanne est déplacée et qui assure l’étanchéité du passage de l’eau.

Ce modèle de vanne servait également de soupape, car le joint ou la semelle était libre (avec une goupille logée dans un trou du descendeur de retenue), et revenait à son siège lorsque l’eau allait dans la direction opposée à celle prévue, fonctionnant comme un clapet anti-retour à piston. Il a également fonctionné efficacement pour réguler les débits dans les canalisations.

En connaissant les différences entre les différents robinets d’arrêt d’eau, nous pourrons choisir avec de meilleurs critères le type de robinet idéal pour notre installation.